Recherche de bénévoles

Comment fonctionne l’association ?

 

L’association recherche des professionnels et seniors en retraites, artisans, commerçants, professions libérales, vendeurs, représentants et cadres qui acceptent de donner un peu de temps libre, sur le Vaucluse, pour une action bénévole de conseils, d’informations, de formations et d’actions de représentation. Une petite formation est nécessaire afin de définir les limites de l’aide, la manière dont les actions doivent s’exercer, la manière dont il faut agir dans les différentes interventions en entreprise.

Les bénévoles interviennent par demi-journée, dans une entreprise et dans leur métier de prédilection ou approchant, dans un cadre bien précis.

A- Votre disponibilité.
1- Période. L’association vous demande une demi-journée par semaine ou tous les 15 jours. Vos frais de déplacements vous sont remboursés par l’association uniquement.

2- Horaires. Etre consciencieux et se plier aux rendez-vous et heures fixées.

B- L’organisation

1- L’organisation administrative. Mise en place d’un calendrier annuel des obligations sociales et fiscales, accompagné d’un échéancier des commandes et des achats et autres contraintes. Mis en place d’un programme de contrôle de la trésorerie et comptes bancaires accompagné d’un prévisionnel de vente et (ou) de production.

2- Les ventes ou productions : C’est l’autre élément d’importance de ces interventions, c’est la recherche d’éléments qui rapportent potentiellement le plus. Dans un deuxième temps, d’en améliorer la qualité tout en étudiant les possibilités d’une augmentation productive. Vérification des prix de revient et d’en évaluer les besoins en fonds de roulements (BFR). Si possible, avoir des informations plus précisent de la part de l’expert-comptable.

3- Organisation dans les rapports clients-entreprise-fournisseurs : C’est une intervention afin d’améliorer la partie communication-attitude. Communication dans la clarification des prestations qui seront effectuées. Une description précise aide à la gestion des besoins des clients. L’attitude face aux clients et comment installer dans son environnement un climat de confiance. Cela concerne aussi l’ensemble du personnel existant de l’entreprise.

4- L’informatique et internet : Partie beaucoup plus spécialisée de l’aide afin de permettre au chef d’entreprise d’être plus à l’aise avec ce média incontournable et indispensable à l’entreprise d’aujourd’hui. Apprendre à se servir des programmes de bases (Word, excel) et de naviguer et rechercher sur internet.

5- Les représentations : Volet important des besoins d’une entreprise pour se faire connaître dans sa zone de chalandise, qu’elle soit d’activité productive, commerçante ou libérale, chacune a une sphère d’influence, de proximité, départementale, régionale ou même nationale. Ce peut-être pour une foire, une exposition, une délégation. Le but est de montrer sa présence sans pour cela ralentir la productivité.

La description de l’intervenant

En principal, vous habitez dans le Vaucluse ou en limite avec les départements voisins (13 – 30 – 26). Un questionnaire est à remplir lors d’un entretien afin de déterminer les meilleures capacités dans lequel vous pouvez intervenir et selon votre ancien métier ou très approchant. L’association ne demandera pas à un commerçant d’intervenir auprès d’un artisan ou vis versa.

Pour les représentations, le choix sera plus large mais restera tout de même dans une des grandes catégories « bâtiment, commerces alimentaires, commerces autres, artisanat d’art, restauration, etc… ».

Certains sont ou ont été polyvalents dans des domaines variés. Soyez tous les bienvenus pour apporter votre aide aux TPE qui en ont vraiment besoin.

Inscrivez-vous via le commentaire en précisant « bénévolat pour l’association ».

Vous acceptez de suivre les directives des statuts et du règlement intérieur de l’association.

Suivant votre métier et si vous êtes toujours en activité, vous pouvez, en fin d’intervention et selon les besoins du bénéficiaire, proposer vos services. Mais ce ne doit pas être une obligation pour le bénéficiaire, ne serait-ce que moral. Vous ne touchez aucune contre-valeur financière de votre bénévolat par les bénéficiaires de l’association.